Et Visual Composer alors ?

Dans un article précédent nous avons partagé la découverte d'un plugin permettant de nettoyer la base de données d'un site de tous les shortcodes Divi. Une amie ayant un site bâti avec Visual Composer qu'elle envisage de me faire refaire avec Oxygen, je me suis dit qu'il me fallait un plugin équivalent à celui pour Divi.

Mais cette fois, pas besoin d'écumer le net. Bien que mon camarade Philippe trouve que le plugin bye-bye Divi est codé avec les pieds, il fait le boulot dont il est chargé et ma foi, ça me suffit bien. Une petite adaptation du code et voilà le plugin : bye-bye Visual Composer !

Vous l'installez comme un plugin classique : Extensions > Ajouter puis clic sur le bouton Téléversez une extension. Allez chercher le fichier zip sur votre disque dur et validez l'installation. Une fois installé, activez-le.

Après activation il apparaît la commande Bye Bye Visual Composer dans votre menu Réglages. Lancez-la :

Traduction :

Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et tous les shortcodess Visual Composer disparaîtront.

REMARQUE: Il s'agit d'une fonction à usage unique qui supprimera littéralement les données de votre base de données. Il n'y a pas de bouton Annuler. Assurez-vous de sauvegarder votre base de données AVANT de continuer. Cela n'affectera que le contenu publié : les brouillons et les révisions ne seront pas affectés. Si vous souhaitez revenir en arrière, vous pourrez donc toujours utiliser le système de révision pour le faire, mais il n’existe pas de processus automatisé pour le faire.

Notez également que ce plugin supprimera simplement les shortcodes et ne traitera pas leur contenu. Les modules de texte fonctionneront bien, mais des éléments tels que les modules d'image, etc. seront entièrement supprimés.

Donc vous sauvegardez votre base de données, par exemple à l'aide du très bon plugin gratuit Updraft Plus. Puis vous cliquez sur le bouton Bye Bye Visual Composer!

Une dernière alerte (avez-vous bien sauvegardé votre base de données ?) :

Vous avez tout bien sauvé donc vous cliquez sereinement sur "OK"... Et voilà le travail...

Enfin : n'oubliez pas de désactiver et supprimer l'extension après usage, elle ne vous sert plus à rien et n'a donc aucune raison de rester en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bookmarkmassa Aenean et, fringilla vulputate, felis linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram