Accélérez votre site WordPress

Publié le 24 septembre 2019 par Philippe Reskator

La plupart des guides sur la façon d’accélérer les sites Web WordPress ne sont pas pertinents.
Nous souhaitons tous que notre site web se charge toujours plus rapidement, donc nous suivons scrupuleusement les instructions qui figurent dans ces guides, mais rien n’y fait, ou si peu. Nous arrivons systématiquement au même constat : notre site se charge encore trop lentement… voire plus du tout en raison d’un conflit !

Pour améliorer les temps de chargement, vous devez identifier et éliminer les ressources excessives, c'est-à-dire les fichiers qui sont chargés mais inutiles ou qui pourraient être significativement réduits. Malheureusement, les tutoriels ne vous apprennent pas à le faire.

Vous pouvez prendre une longueur d'avance avec Oxygen bien sûr – un constructeur visuel pour WordPress qui est 100 % sans ressources inutiles : https://oxygenbuilder.com – mais même si vous utilisez un autre constructeur de pages tel que Divi, Elementor, Beaver Builder, etc. ce tutoriel vidéo vous apprendra des méthodes qui accéléreront de manière significative TOUT site Web WordPress.

Il y a principalement trois choses qui dégradent la performance et pénalisent un site Web WordPress. Réparez-les, et vous aurez un site rapide :

  1. Les extensions (plugins) et le noyau WordPress chargent des scripts et des feuilles de styles CSS sur toutes les pages de votre site, même lorsqu'ils ne sont utilisés que sur une seule page de votre site, ces ressources seront chargées sur l'ensemble des pages.
  2. Des fichiers trop volumineux (comme des images) sont chargés sur la page, ce qui ralentit le temps de chargement. Compressez ces fichiers pour accélérer le chargement.
  3. Les mauvais hébergeurs ne délivrent pas votre page au visiteur rapidement, ce qui entraîne des temps de chargement lents, même pour une page légère.

Dans ce tutoriel, vous apprendrez comment résoudre ces problèmes courants qui ralentissent votre site Web. Et vous n’aurez pas besoin d’installer d’extensions de mise en cache. Celles-ci peuvent améliorer votre classement dans les outils d'analyse (PageSpeed, GTmetrix, etc.) – la note va passer de D à C, par exemple – mais il est rare qu’elles solutionnent les ‘vraies’ sources de problème et votre site ne sera pas aussi performant qu’il pourrait l’être.

Le tutoriel contient quatre étapes principales :

  • comment identifier et éliminer les ressources inutiles chargés par le noyau et les extensions WordPress ;
  • comment identifier les images qui doivent être compressées et comment les compresser ;
  • comment éliminer le chargement de polices de caractères inutiles ;
  • comment vérifier si votre hébergeur délivre rapidement votre page aux visiteurs.

Éliminez les ressources inutiles, compressez les images, et hébergez votre site Web chez un fournisseur performant et votre site Web se chargera rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

userpencilangle-upbookmarksuscipit dolor. consequat. Phasellus elit. commodo Curabitur lectus et, tempus felis linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram